• Pasteur Fred

Les chrétiens et la viande


Peut-on en manger ? Doit-on s’en priver ? De tout temps, il y a eu des végétariens. Quel devrait-être la position chrétienne ?

D’un point de vue alimentaire, les nutritionnistes nous indiquent qu’il ne nous est pas nécessaire de manger de la viande rouge plus de 3 fois par semaine. Si l’on considère 21 repas par semaine (3 repas par jour x 7 jours), ça peut paraitre peu, mais à priori, c’est suffisant. La réalité physique nous informe que nous n’avons pas absolument besoin de viande pour être en forme. Nous allons donc exclure cela de cet avis. De plus, dans la bible, une histoire nous démontre que l’on peut être en forme en ne mangeant que des légumes (Daniel 1 v 1 à 16). Notre bonne santé ne dépend donc pas d’une consommation massive ou régulière de viande.

Mais si Daniel n’a pas mangé de viande, est-ce que finalement, il n’est pas mieux d’être végétarien ? Le fait est qu’il n’a pas mangé de viande, non parce qu’il n’aimait pas ça mais, parce que les repas qui lui étaient proposés étaient sacrifiés aux idoles, or, la loi de Dieu interdit de manger cela. C’était, pour lui et ses compagnons, la seule motivation.

Alors quels sont les autres arguments pour les chrétiens de ne pas manger de viande ?

Celui qui revient le plus souvent est « la cause animale ».

J’aime beaucoup les animaux et je suis choqué quand je vois ou entends parler des atrocités que l’homme lui fait subir. Cette cruauté, sans nom, n’est que le reflet de la noirceur des âmes qui pratiquent de telles infamies. Mais est-ce pour autant que nous devons nous abstenir de viande ? L’ancien testament, qui contient la loi hébraïque, nous parle des nombreux sacrifices d’animaux que nos frères juifs faisaient pour expier leurs péchés (devenus inutile depuis le sacrifice ultime de notre Jésus). C’était de véritables holocaustes animaliers parfois par millier de têtes. Dans le Lévitique (3ème livre de la bible), ces sacrifices sont décrits selon leurs rites et il est précisé que la viande est réservée aux « prêtres » qui doivent la manger. A l’exception d’animaux dits « impurs », le peuple de Dieu mangeait de la viande, sans que ce ne soit un problème. Puis il y a eu le nouveau testament et ses révélations importantes sur la personnalité de Dieu révélée par Jésus. Certains ignorants prétendent que Jésus était esséniens et donc, en conséquence, il ne mangeait pas de viande. S’il l’avait été il n’aurait pas non plus mangé de pain cuit ou de poisson … Jésus n’était pas végétarien. La bible nous parle peu des repas qu’Il a pu faire mais Il ne nous a jamais préconisé de ne pas manger de viande, au contraire, 1 Corinthiens 10:25 nous dit Mangez de tout ce qui se vend au marché, sans faire aucune question par motif de conscience. Dans sa vision sur le toit, voici ce que Pierre s’entend dire à propos des animaux qu’il voit Actes 10:13 Et une voix lui dit : Lève-toi, Pierre, tue et mange.

Si la bible n’a rien contre le fait de manger de la viande, elle n’a rien, non plus, contre le végétarisme puisque Romain 14 v 1 à 4 nous parle clairement à ce sujet : 1 Faites accueil à celui qui est faible dans la foi, et ne discutez pas sur les opinions. 2 Tel croit pouvoir manger de tout : tel autre, qui est faible, ne mange que des légumes. 3 Que celui qui mange ne méprise point celui qui ne mange pas, et que celui qui ne mange pas ne juge point celui qui mange, car Dieu l’a accueilli. 4 Qui es-tu, toi qui juges un serviteur d’autrui ? S’il se tient debout, ou s’il tombe, cela regarde son maître. Mais il se tiendra debout, car le Seigneur a le pouvoir de l’affermir. Je ne sais pas s’il faut prendre le végétarisme comme une faiblesse ou s’il faut entendre que le fait de ne manger que des légumes nous rend physiquement moins fort, mais ce que je comprends surtout c’est que nous n’avons pas à juger qui que ce soit, surtout pour des raisons de ce que nous mangeons ou pas …

Enfin, je terminerai avec un avis personnel. J’aime la viande, mais je trouve tout simplement déplorable notre façon de produire de la viande. Nous la produisons à tout prix. Nous n’avons aucune mesure ni sagesse dans notre manière de consommer. Nous produisons pour créer une demande au lieu de produire pour répondre à une demande. A l’exception de l’homme et des canidés (les chiens et les loups), tous les carnivores ne tuent que pour manger. Une lionne ne décime par un troupeau pour manger mais elle ne tue qu’une seule bête … L'homme en revanche, va produire des centaines de tête pour les tuer sans même se soucier de savoir si tout sera vendu ... d'ailleurs le scandale de nos poubelles corrobore mes propos.

Pourquoi l’homme se croit-il autorisé à faire souffrir des animaux, livrer ses atrocités en spectacle et à surproduire pour un profit financier toujours plus grand ? Serait-ce sous prétexte que Dieu nous a donné d’assujettir la terre (Genèse 9 v 7)? Comme je le disais dans mon post précédent, cultivons la crainte de Dieu. Un jour nous aurons des comptes à rendre !

#sacrifice #tuerdesanimaux #mangerdelaviande #végétarien #jugementdelautre #juger

63 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout