• Pasteur Fred

Quel est ton avenir ?


Pas de voyance, pas de tarot, pas de boule de cristal. L'avenir est un sujet sérieux qui n'est pas à prendre à la légère. Voici un post qui vous pose, finalement, une bonne question. N'hésitez pas à commenter et surtout, à partager.

L’humanité vit des heures sombres. Précarité, chômage, guerres, terrorisme … On a le sentiment que plus rien ne va. On se contenterait presque d’avoir une vie bien rangée : Métro, boulot, dodo … s’il n’y avait pas de bombe dans le métro.

Les américains vous diront que le monde a changé depuis le 11 septembre 2001, oubliant que le terrorisme avait déjà fait de bien nombreuses victimes avant cela. Le français dira que le monde a changé en 1981, l’ère Mitterrand, d’autres en 2008 avec la crise financière … ailleurs, personne n’aura remarqué de changement, ils n’ont jamais connu de paix, de tranquillité … Vous le comprenez, chacun voit midi à sa porte et je pense que les Inuits s’en moquent bien, ils ont d’autres chats à fouetter à cause d’un trou dans la couche d’ozone.

En 2001, alors que mon épouse avait accouché de notre second enfant, un de mes amis me disait toute sa perplexité « Pourquoi continuer à faire des enfants dans un monde si pourri, quel avenir tu espères pour eux ? » S’il est vrai que j’envisage la vie comme une belle aventure qui mérite d’être vécue à fond, je comprends que certains, plus pessimistes, trouvent cruel de faire des enfants dans un monde qui va de pire en pire. Mais il est une erreur collective de croire que le monde d’hier était meilleur. Naître en l’an 2000 serait pire que naitre en 1900 ? Posez la question aux rescapés des deux guerres mondiales. Non, il aurait mieux valu naître avant encore. Mais dans la bourgeoisie alors parce qu’ailleurs …

Ou encore avant, à l’époque des Rois … et des conspirations, des trahisons et du choléra. Non, encore avant, du temps des gaulois et de Jules César, à l’époque ou l’épée et le poison abrégeait l’espérance de vie de moitié pour la ramener à 20 ans. En ce temps-là, tu étais vieux à 35 ans …

On pourrait remonter plus loin, mais est-ce bien nécessaire ? La terre n’a jamais été un havre de paix. Dans la bible, on nous parle même d’une époque où l’homme était si mauvais que Dieu avait décidé de le rayer de la surface de la planète. Ce n’est que parce qu’un homme, qui s’appelait Noé, aimait Dieu et était juste devant lui, que notre espèce a subsisté. Certains me crieront qu’il s’agit d’une fable pour enfants ou pour esprits faibles et influençables mais le fait est que le déluge est relaté par toutes les grandes civilisations et par toutes les religions. Illusion collective ? Finalement, à priori, nous sommes tous les descendants de Noé.

Mais revenons à notre sujet : l’Avenir ! Connaître le passé, permet de mieux appréhender l’avenir. Alors que devons-nous observer dans le passer qui nous permettrait de nous rassurer ? A bien y regarder, l’histoire est redondante et fini par se répéter. On a juste le sentiment qu’aujourd’hui, tout va plus vite. Ce passé-là, n’est pas très encourageant. Alors, on peut le cibler et le classer par tranche. Le calendrier universel le fait d’ailleurs très bien. En effet, si je vous demande en quelle année nous sommes, vous pourrez aisément me répondre mais, si nous sommes en 2016, est-ce que l’humanité n’a que 2016 ans ? Bien sûr que non, nous sommes en 2016 après J-C. C’est à dire que l’Homme a décidé qu’il y avait un avant et un après Jésus-Christ. Certes, les juifs et les musulmans ne se réfèrent pas à la même année que nous mais notre monde entier (administratif, culturel, universel …) tourne sur cette date-là.

N’est-ce pas surprenant que dans un monde où l’on ne veut pas entendre parler de Jésus, ce qui nous donne un reperd dans le temps soit précisément sa naissance ? Je pense que pour les détracteurs du Christ, cette réalité doit être agaçante.

Ce qui rend la naissance de Jésus si remarquable, c’est que cet homme, aujourd’hui encore, offre un changement à toute l’humanité. L’œuvre de Jésus est telle qu’en 2016, elle peut encore avoir un impact dans la vie de ceux qui l’accepte. Certains pensent que le christianisme est une religion pour les faibles, pour les petits moutons que l’on attribuerait à Panurge. Je me permets de vous réaffirmer ici que c’est une bien médiocre connaissance de ce qu’est la foi en Jésus. La bible, la parole de Dieu, nous transcrit le message que notre créateur nous transmet. Dans Jérémie ch. 29 et verset 11, Dieu nous dit ceci : « Car je connais les projets que j'ai formés sur vous, dit l’Éternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l'espérance ». Quand on y regarde de plus près, on comprend alors que Dieu ne veut pas que l’homme souffre ou soit malheureux. Si j’ai eu l’audace d’avoir quatre enfants avec mon épouse, c’est parce que nous ne croyons pas en l’humanité mais nous croyons en Dieu. Si je m’attends à l’humanité pour prendre soin de ma descendance, je suis un fou, l’homme ne s’intéresse pas aux autres, ou si peu.

Oui, je compte sur Dieu pour mon avenir et mieux, pour mon éternité. Comme je le disais dans le poste « CROIRE C'EST VITAL ; CROIRE N'IMPORTE QUOI C'EST MORTEL ! », l’homme est né pour vivre éternellement. Pour parler d’avenir, quels sont tes projets après la mort ?

N’hésitez pas à commenter …

#avenir #incertitude #Avenirincertains #espérance #foi #avoirdesenfants #amitié

26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout