• Pasteur Fred

Qu'est-ce qu'on mange ???


Chaque semaine entraîne son lot de bonnes et mauvaises nouvelles. Nous constatons aisément que les mauvaises sont plus nombreuses que les bonnes. Et tous les domaines de notre quotidien sont touchés. Attentat, guerre, inondation, grève et même notre alimentation laisse à désirer. Crise de la vache folle, grippe aviaire, grippe porcine, OGM … si nous écoutons les médias, nous ne mangeons plus de viande, sauf si nous avons élevé nous-même notre animal dans notre petit jardin sans pesticide, arrosée par une pluie sans monoxyde de carbone et que notre bête est tuée sous nos yeux dans un laboratoire aseptisé, au norme C.E. … On ne peut pas boire de lait, c’est toxique, on ne peut pas manger de fruit de mer, la mer est une déchèterie, pas de fruit et légume non bio parce qu’ils contiennent de la cire, des pesticides, des agents toxiques … Bref, si tu as faim soit tu es très riche et tu ne manges que du bio (sans être sûr que c’en est vraiment), soit tu as la chance d’avoir un jardin ou un champ et des animaux et tu veilles à ce qu’aucune pollution ne les touche (bon courage), soit tu te contentes de boire de l’eau.

 

Mais que pense la bible de tout ça ?

Des opposants pourraient me dire, sans réfléchir, que la bible n’aborde pas ce sujet. Mais c’est faux, puisque la bible a réponse à tout. Il suffit de chercher.

Avant tout, croyez-vous que Dieu, au moment où Il dictait sa parole, ignorait qu’un jour nous aurions accès à une alimentation polluée ou nocive pour l’homme ? Je pense que ce serait oublier l’omniscience de Dieu. Pensez-vous que Dieu veut que nous ne vivions que d’amour et d’eau fraîche ? Et de bio ? … je ne le pense pas non plus. Dieu vous a-t-il donné une fortune personnelle pour pourvoir à une nourriture hors de prix ? Si oui, gloire à Dieu mais n’oubliez pas les autres ? Sommes-nous tous à la tête d’une fortune personnelle pour nous permettre d’acheter des choses hors de prix ? Dieu serait-il injuste ? C’est pourquoi notre Créateur nous encourage à marcher par la foi et nous laisse ce passage dans 1 Corinthiens 10 : 25à 31 Mangez de tout ce qui se vend au marché, sans vous enquérir de rien par motif de conscience ; car la terre est au Seigneur, et tout ce qu'elle renferme. Si un non-croyant vous invite et que vous vouliez aller, mangez de tout ce qu'on vous présentera, sans vous enquérir de rien par motif de conscience. Mais si quelqu'un vous dit : Ceci a été offert en sacrifice ! n'en mangez pas, à cause de celui qui a donné l'avertissement, et à cause de la conscience. Je parle ici, non de votre conscience, mais de celle de l'autre. Pourquoi, en effet, ma liberté serait-elle jugée par une conscience étrangère ? Si je mange avec actions de grâces, pourquoi serais-je blâmé au sujet d'une chose dont je rends grâces ? Soit donc que vous mangiez, soit que vous buviez, soit que vous fassiez quelque autre chose, faites tout pour la gloire de Dieu.

Ici, il est question d’une nourriture sacrifiée aux idoles, soit polluée par quelque chose de bien plus nocif que des choses terrestres puisqu’elle est polluée par des choses spirituelles. Et l’apôtre Paul nous dit de ne pas nous en soucier, sauf si nous sommes informés et que cela pourrait être une pierre d’achoppement pour les autres ; c’est juste une question de conscience et rien d’autre.

Dans Marc chapitre 7, les pharisiens posent une question suspicieuse à Jésus sur le fait que ses disciples ne se sont pas lavés les mains avant de manger. Après une mise au point, Jésus, notre Seigneur, termine en disant au verset 15 Il n'est hors de l'homme rien qui, entrant en lui, puisse le souiller ; mais ce qui sort de l'homme, c'est ce qui le souille. 16 Si quelqu'un a des oreilles pour entendre, qu'il entende.

Enfin, on pourrait me dire « mais Fred, nous sommes le temple du Saint-Esprit, nous devons en prendre soin». C’est une certitude mais ce n’est pas ce qui entre qui nous souille. Ce à quoi on me répondra « Donc on peut fumer, on peut se droguer etc. … ». N’exagérons rien, la cigarette, la drogue, l’alcool (en excès) ne sont pas lié à des besoins vitaux et sont naturellement nocive, pas besoin d’être pollués pour cela. Mangerez-vous des excréments ? Consommer des substances illicites ou en excès c’est comme manger des excréments. A contrario, manger et boire oui c’est vital.

Toute la terre est polluée et même le bio est touché (ne serait-ce que par une pluie acide qui a

pollué la terre). Même si nous cessions aujourd’hui toute pollution, en admettant que ce soit possible et que tous soient honnêtes (on peut rêver), il nous faudrait des décennies avant de pouvoir manger sainement. Alors que faisons-nous ? Nous mourons de faim en attendant ? Non, consommons de tout ce qui se vend au marché, sans nous poser de question supplémentaire et SURTOUT, rendons grâce à Dieu parce qu’il pourvoit à tous nos besoins. Soyons reconnaissant pour sa bienveillance à notre égard et n’oublions pas de lui obéir afin de nous placer perpétuellement sous sa grâce. Marc 16:17 Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru… 18 … s'ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur feront point de mal … Relisez-ces versets que j’ai volontairement raccourcis et ayez confiance en Dieu.

#questcequonmange #nourriture #pesticides #troxique #drogue #pollution #conscience #élevage #mangerbio #bio #dépenserplus

45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout