• Pasteur Fred

Non pratiquant ...


Être chrétien non pratiquant c’est comme être sportif de la télécommande. Finalement, le mot « chrétien », n’est rien de plus qu’un adjectif ou un nom commun qui désigne le croyant de la religion chrétienne (Catholique, orthodoxe, protestant). Je peux être chrétien comme les schtroumpfs sont verts …

Quand j’étais enfant, j’étais basketteur dans un club et je n’étais pas très fort. J’aurais pu persévérer et devenir meilleur, mais j’ai laissé tomber pour tout un tas de raisons, bonnes et mauvaises. Puis-je me qualifier de basketteur aujourd’hui ? Je ne l’oserai pas. A l’école, j’ai joué de la flûte.

Suis-je musicien pour-autant ? Donnez-moi un ballon de basket, je serai plus à l’aise. Seulement, avec la foi, on imagine que le cercle est plus large. Parce que j’ai fréquenté une église, je suis chrétien. Parce que j’ai été baptisé ou fait ma communion, ou parce que mes parents sont chrétiens, je suis chrétien ? Bien sûr que non. Le chrétien n’est pas forcément celui qui prétend l’être, le vrai chrétien l’est tout simplement. Un évangéliste disait « témoignez en toute circonstance et s’il le faut, parlez ! ». Ce que je veux dire par là, c’est que nous ne devons pas suivre les rites d’une religion afin de nous qualifier mais que nous devons vivre selon notre modèle « Jésus » pour que Dieu puisse nous qualifier. Ainsi je ne vais pas à l’église parce que je suis chrétien mais j’y cours parce que j’aime Dieu et que le psaume 133 nous dit que Dieu aime que ses enfants se réunissent. Jésus n’a pas créé le christianisme, il est venu réconcilier l’homme avec Dieu et il est le seul chemin qui le permette (Évangile de Jean, chap. 14 et verset 6). Es-tu réconcilié(e) avec Dieu ? Si tu dis non à cette question, sache qu’il n’est pas trop tard. Tant que tu as le souffle de vie, tu peux le faire. Mais si tu dis oui, est-ce que Dieu pense comme toi ? Avant de connaître Dieu, j’étais sans espérance, sans vie, sans joie (sauf en apparence), j’étais sympa mais vide. Dieu m’a comblé et aujourd’hui, il y a une véritable différence avec celui que j’étais. Être réconcilier avec Dieu doit avoir un impact sur notre vie, sur notre caractère, sur notre manière de vivre et gérer nos affaires, sur notre regard, notre écoute, notre compréhension des choses … Je ne suis pas encore le modèle que je devrais être mais je m’efforce de m’améliorer chaque jour.

Comme vous le comprenez, être chrétien, ce n’est pas seulement dire que nous le sommes mais c’est l’être.

Notre attitude parle plus que nos mots. Ceux qui nous entourent n’écoute pas autant qu’ils n’observent. Ce n’est pas toujours facile d’être à la hauteur de notre foi, Jésus a placé la barre très haute mais s’il nous dit « Soyez parfait comme votre Père Céleste est parfait » (Évangile de Matthieu ch. 5 verset 48) c’est que c’est possible, sinon, il nous aurait dit « essayez d’être parfait … ». Le seul moyen pour nous est de cultiver la crainte de Dieu dans notre cœur. La semaine prochaine, je vous parlerai justement de la crainte de Dieu. Restez connectés, surtout au Seigneur ! Soyez bénis et bénissez.

#revendication #musicien #schtroumpfs #pratique #religion #alleràléglise #croire #foi

13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout