• Pasteur Fred

La peur


Qui n’a jamais eu peur ? Peur du noir, peur de l’autre, peur du ‘qu’en dira-t-on’ ? peur de manquer, d’être malade, du chômage, d'une araignée ou d'un serpent … peur de la mort ? La peur est une réaction naturelle fasse à une situation inhabituelle ou qui peut être inquiétante. La peur de l’un n’est pas la peur de l’autre. Que l’on soit fort ou petit, blanc ou noir, jeune ou vieux, la peur, réaction irrationnelle, nous saisit indifféremment, parfois même sans raison apparente. Certaines personnes ont même peur d’avoir peur. Cela nous fait vivre dans une crainte qui nous pousse parfois à des réactions dénuées de sens. Cette crainte est même souvent la source de problèmes de santé liés à des soucis psychosomatiques qui sont à l’origine d’un grand nombre de maladies (estomac, intestin, problème de peau, de respiration etc. …).

Cependant, il existe une bonne crainte qui détruit toutes les autres parce qu’elle se base sur l’espérance et la foi. Je veux parler de la CRAINTE DE DIEU. La crainte de Dieu n’est pas la peur de Dieu. La bible, message d’amour de Dieu à l’humanité, ne nous encourage pas à avoir peur de notre créateur qui est compatissant, miséricordieux et lent à la colère. Au contraire, elle nous invite à nous confier en Dieu et à lui révéler nos fautes pour obtenir un pardon certains qu’offre Jésus. Mais qu’est donc la crainte de Dieu ? La crainte de Dieu, c’est veiller à ne pas le décevoir et adapter notre attitude à sa volonté. Mais alors, pourquoi cette saine crainte peut détruire toutes les peurs et autres craintes ? Tout simplement parce que quand nous nous efforçons de vivre selon la volonté de Dieu, Dieu veille sur nous et s’assure que tout ce qui nous touche soit sous son regard bienveillant. La bible nous dit dans l’épitre aux romains chapitre 8 et verset 28 que « Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein ». Si on a la crainte de Dieu, c’est qu’on l’aime. Mais on peut aussi prétendre l’aimer sans avoir la crainte de l’Éternel. On peut donc être « chrétien » et vivre dans la peur ou être chrétien et en être libéré. La foi ne doit pas juste avoir un impact sur notre fréquentation d’une église. La foi, mise en pratique, combinée à la crainte de Dieu, génère en nous, toutes sortes de grâces, de bénédictions et de délivrances que nous ne pouvons pas obtenir autrement. La bible affirme également dans le Psaume 111 au verset 10 que « La crainte de l’Éternel est le commencement de la sagesse ; Tous ceux qui l’observent ont une raison saine. Sa gloire subsiste à jamais ». Cette crainte nous donne une sérénité.

La foi doit avoir un impact positif sur nous et nous délivre de toutes nos craintes. Mais ce n’est pas le seul impact positif de la foi. La semaine prochaine, je tâcherai de vous exposer d’autres vertus de la foi en Jésus Christ. Assurément, vivre pour Christ est la meilleure décision que vous puissiez prendre.

#phobie #peur #crainte #craintedeDieu #bible #reactionirrationnelle

18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout